Serviettes de table brodées

18.2.19


Je suis depuis longtemps une grande admiratrice des créations de la brodeuse japonaise Yumiko Higuchi. J'adore ses motifs, à mi-chemin entre les inspirations japonaise et scandinave - ce qu'on appelle la tendance zakka - mais aussi ses choix de couleurs et de supports. Son travail extrêmement délicat est toujours joliment mis en valeur, dans une recherche de belle authenticité. Elle brode surtout des matières naturelles comme le lin ou le coton, avec des effets de trame. On trouve dans ses broderies beaucoup de motifs végétaux et quelques animaux...
J'ai deux de ses livres dans ma bibliothèque créative : "Simply stitches" que j'ai acheté en anglais et que j'ai juste admiré pour l'instant, et "Broderie zakka" le petit nouveau paru en français aux Editions Eyrolles, que je viens de tester. Il faut dire que les livres de Yumiko Higuchi font partie de ceux qui sont très agréables à feuilleter, même sans saisir son aiguille à broder !
A la maison, on est loin de la famille zéro-déchet, mais j'essaie par petites touches de me tourner vers des gestes éco-responsables. Le dernier en date est de me servir le plus souvent possible de serviettes de table en tissu au lieu de serviettes en papier. Pour allier l'utile à l'agréable, j'ai décidé d'en broder une paire avec les motifs de Yumiko Higuchi.
Côté tissu, j'ai opté pour de la popeline de coton bio de qualité que j'avais dans mon stock. J'ai coupé deux carrés de 40x40 cm dans chaque teinte, indigo et taupe, pour les coudre l'un sur l'autre de façon à dissimuler complètement l'envers des broderies et obtenir ainsi des serviettes en tissu de bonne tenue.
"Broderie zakka" est plutôt un livre destiné aux brodeuses expérimentées. Les très belles photos des broderies constituent l'essentiel du livre et il y a juste un petit cahier technique à la fin. Mais quand on connaît les points de base, tout se passe bien car les broderies de Yumiko Higuchi donnent un effet très sophistiqué à partir d'une combinaison judicieuse de points de chaînette, points de tige, points lancés, points de nœuds...
Pour ma part, j'ai trouvé ces broderies très agréables à réaliser car je suis vraiment fan de ces motifs. Du point de vue technique, j'ai trouvé le point de chaînette vraiment intéressant pour le remplissage car il offre une texture plus abordable que le point passé plat. Je n'ai juste pas adhéré au point de tige inversé que je trouvais un peu trop épais et que j'ai remplacé par du point arrière.
Un petit passage à la machine à coudre, puis au lave-linge et mes nouvelles serviettes en tissu sont en service !






Motifs tirés du livre "Broderie zakka" de Yumiko Higuchi (Ed. Eyrolles)
Popeline de coton bio : Amandine Cha
Fils à broder : DMC

Si vous êtes débutante en broderie et que vous cherchez un livre pour apprendre, j'en profite pour vous rappeler que mon livre "Idées à broder" est toujours en vente et particulièrement destiné aux débutants :

http://www.lesplaisanteries.fr/2017/04/parution-de-mon-nouveau-livre-idees.html


*****
Retrouvez-moi sur les réseaux !

Vous aimerez peut-être

8 commentaires

  1. Très joli ce motif de broderie , je ne brode pas encore mais c'est sur ma liste de mes envies.......
    Des bises bretonnes
    Christelle
    legrenierboheme.canalblog.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta visite Christelle, en effet ces motifs sont complètement craquants ! Bises

      Supprimer
  2. La version bleue est très japonisante et l'autre plus Europe centrale.Bravo.
    J'ai des serviettes en tissu brodées depuis... malgré un usage actif et un passage au lave linge, elles résistent donc rien ne justifie que j'en refasse. Dommage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudra peut-être racheter une nappe pour créer le prétexte ? :D Merci de ta visite !

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup Sarah et je ne connaissais pas. Adepte du "Sashiko", le "Zakka" semble plus dense, plus rempli et sûrement plus complexe à réaliser. Ce serait un joli moyen de personnifier les serviettes lorsque les invités restent pour plusieurs repas !
    Bises et belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Claudie ! En effet, c'est une tendance complètement différente du sashiko et en fait très accessible ! Bises

      Supprimer
  4. Comme c'est joli ! J'adore ces motifs et c'est amusant de voir combien les rendus dont différents selon la couleur du tissu et du fil. Effectivement cela fait penser soit à des broderies traditionnelles d'Europe centrale, soit à du sashiko ! Mais du coup je ne suis pas sûre d'avoir bien compris : il y a une serviette blanche et une indigo ou elles sont toutes les deux bicolores ? Et tu as brodé sur les deux faces ? En tout cas je trouve très judicieuse ton idée "d'enfermer" la broderie pour la protéger. Pour des serviettes de table qui sont censées servir tous les jours c'est malin ! Bravo pour ces belles broderies ! Bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Caroline ! Alors pour te répondre, j'ai cousu 2 serviettes, l'une indigo, l'autre taupe, brodée chacune sur une seule face... Bises

      Supprimer